Nos offres de recrutement

Ingénieur.e pédagogique/ chef.fe de projet

Tipee est un centre technologique spécialisé dans le bâtiment durable, né en 2012 au sein de La Rochelle Université et implanté sur le parc Atlantech à Lagord depuis 2016. Son rôle est d’apporter des solutions concrètes à tous les acteurs de la filière du bâtiment : concepteurs, constructeurs, promoteurs, fabricants, artisans, …

 

La plateforme s’appuie sur 25 salariés et se compose de 4 pôles d’activités :

 

  • BATIMENT ET AMENAGEMENT DURABLES
  • INGENIERIE NUMERIQUE
  • FORMATION
  • RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT

 

 

 

 

Missions :

 

 

Au sein de l’Activité Formation de Tipee et sous la responsabilité du Responsable Formation, vous travaillerez en forte interaction avec l’équipe pédagogique interne, ainsi que l’ensemble des collaborateurs de Tipee (ingénieurs, chercheurs, techniciens, administratifs, communication, qualité) et de nombreux partenaires.

 

 

Dans cet environnement multi-métiers et partenarial, vos principales missions s’articuleront autour des activités suivantes :

 

 

Ingénierie de formation, conception pédagogique, valorisation scientifique (mission principale) : 

 

  • Développer des programmes, déroulés et parcours pédagogiques adaptés aux besoins client
  • Concevoir des supports pédagogiques multiformats
  • Vulgariser et valoriser des contenus techniques et scientifiques (vidéo, articles, news, …)

 

 

Animation de formation :

 

  • Animer des sessions de formation occasionnellement
  • Accompagner les apprenants tout au long du parcours
  • S’assurer de la bonne mise en œuvre du process qualité QUALIOPI

 

 

Pilotage de projet :

 

  • Monter et/ou animer une équipe projet
  • Assurer le suivi projet : délais, livrables, budget
  • Analyse et reporting

 

 

Support opérationnel (conseil, qualité, administratif, communication) :

 

  • Orienter et conseiller des candidats sur notre offre de formation
  • Participer au maintien et à l’amélioration continue du process qualité
  • Participer à la communication de nos actions

 

Vous contribuerez ainsi à la pleine réussite de l’activité par votre expertise pédagogique et votre implication transversale.

 

 

Profil recherché :

 

  • Diplômé(e) en Ingénierie de Formation, RH et/ou Bâtiment, de niveau BAC+5 avec expérience professionnelle de 2 ans minimum en formation pour adulte, ou BAC+3 dans le domaine du bâtiment avec forte expérience en formation continue
  • Vous maitrisez les techniques de management de projet et d’ingénierie de formation
  • Vous avez une expérience confirmée et un intérêt marqué pour les nouveaux modes d’apprentissage (MOOC, SPOC, blended learning, classe virtuelle, immersive learning, gamification, …) et outils d’animation associés
  • Vous êtes motivé(e) pour participer à la transition environnementale et digitale des entreprises
  • Vous connaissez le contexte environnemental du bâtiment

 

 

Serait un plus :

 

  • Vous avez une expérience de formateur/formatrice en formation continue sur différents formats
  • Vous êtes familiarisé(e) au process qualité QUALIOPI et/ou avez participé à des process de certification de formation
  • Votre connaissance des métiers de l’ingénierie et/ou de la Recherche dans le domaine du bâtiment

 

 

Vos qualités :

 

  • Créativité
  • Excellent relationnel, sens du travail collaboratif
  • Rigueur, autonomie, agilité

 

 

Informations pratiques :

 

  • Le poste proposé est un CDI
  • Basé à Lagord (Agglomération de La Rochelle) au sein des locaux de la Plateforme Tipee
  • Démarrage au plus tôt
  • Rémunération selon profil.

 

Merci de transmettre votre CV et votre lettre de motivation aux coordonnées suivantes :

 

veronique.renaudie@plateforme-tipee.com

Sujet de projet de Master ou stage de fin d’études

Optimisation sous incertitudes en rénovation énergétique

 

Contexte du stage :

 

La rénovation énergétique des bâtiments est un des aspects les plus importants de la transition énergétique. Des approches numériques d’aide à la décision pour la rénovation énergétique ont été développées  par le laboratoire LaSIE [1-3]. Ces connaissances ont permis d’aboutir à une solution commerciale nommée « RENOIR » et éprouvées sur une dizaine de projets de rénovation de bâtiments de logements collectifs au sein de l’entreprise TIPEE. Le stage a pour objectif d’améliorer cet outil et la méthodologie sur laquelle il repose.

 

[1] https://www.plateforme-tipee.com/projet/renoir/

 

Contexte scientifique et technique :

 

La performance d’une stratégie de rénovation est multicritères. En pratique, un projet de rénovation s’évalue  sur la consommation énergétique, sur le coût d’investissement ou le coût global, sur le confort thermique, sur l’analyse de cycle de vie. De façon moins facilement quantifiable, les actions de rénovation s’évaluent également sur la facilité de mise en œuvre ou encore sur la facilité de maintenance des nouvelles installation.

 

L’analyse de la meilleure stratégie est compliquée par les incertitudes qui pèsent sur le contexte économique de la rénovation (coûts de main d’œuvre et de matières), sur le contexte climatique (localisation, réchauffement climatique, fichiers météorologiques normés versus météo réelle), sur les performances effectives des composants (matériaux, systèmes de régulation thermique), ainsi que sur l’occupation (modification d’usage d’un ou plusieurs locaux, variation du niveau d’occupation dans le temps).

 

Pourtant, les exigences sur l’atteinte effective des niveaux de performance définies au stade projet s’accroissent : coûts élevés des énergies, contrats de garantie de performance énergétique, « décret tertiaire », exigence forte en terme de confort, etc. demandent ainsi une grande fiabilité des résultats des recherches de stratégies optimales.

 

Ce stage a donc pour ambition non seulement de trouver des solutions optimales pour une rénovation énergétique, mais également de s’assurer qu’elles sont stables. Ainsi, l’étude des stratégies de rénovation énergétique est un excellent exemple de problème d’optimisation multicritères sous incertitudes [4].

 

 

Sujet :

 

Il s’agit de proposer une formulation de l’optimisation multicritères sous incertitudes puis de développer un algorithme de résolution du problème tout en appliquant ces développements à des cas simples de rénovation énergétique.

 

Un premier temps du stage sera consacré à la prise en main des outils de modélisation énergétique.

 

Deuxièmement le stagiaire devra se consacrer à la définition des jeux de paramètres à considérer :

  • Choix des différents contextes climatiques et construction des fichiers météorologiques associés ;
  • Choix et construction des différents scénarios d’occupation ;
  • Définition des différents contextes économiques : prix des énergies, coût de main d’œuvre et des produits, inflation, etc .

 

Troisièmement, il faudra définir les différentes actions de rénovation potentielles, puis développer les éléments de code nécessaire à la manipulation automatisée des fichiers d’entrées d’Energy+ sera possible selon l’avancée du projet lors du lancement du stage.

 

Ces trois premières tâches seront réalisées – ou au moins amorcées – au sein de la plateforme TIPEE basée à La Rochelle, pour une durée d’une à deux semaines.

Quatrièmement, le cœur du stage se consacrera à la formalisation mathématique du problème pour l’optimisation sous incertitude. En termes de formulation, on cherchera à estimer puis à maximiser la probabilité qu’une solution soit Pareto-optimale vis-à-vis des incertitudes de la rénovation.

 

L’algorithme d’optimisation multicritères sera pris dans l’existant (MO-CMA-ES [5] ou NSGA-2 [6]) et les simulations des critères de performance seront basées sur EnergyPlus [7] pour la performance énergétique du bâtiment.

 

Selon les résultats, le stage devra aboutir à des conclusions pratiques concernant :

  • Le choix de l’algorithme d’optimisation adapté ;
  • La méthode de sélection d’une stratégie de rénovation parmi les solutions Pareto-optimales ;
  • Quantifier la stabilité de ces solutions, et faire le lien avec les actions de rénovation à prescrire ou bannir selon les contextes.

 

Finalement, et en fonction des conclusions précédentes, les méthodes et outils d’optimisation sous incertitudes développés seront intégrés dans l’outil RENOIR, et testés sur un cas d’étude déjà disponible.

 

 

Profil recherché :

 

La personne recherchée sera inscrite en Master ou en fin d’école d’ingénieur avec des bonnes compétences en mathématiques appliquées, probabilités, optimisation et programmation (python) et un goût prononcé pour la simulation thermique des bâtiments. Elle pourra avoir suivi un cursus en mathématiques ou informatique ou mécanique ou sciences physiques.

 

 

Informations pratiques :

 

  • dates: début du stage entre janvier et mai 2023.
  • lieux: la recherche sera réalisée aux Mines de St-Etienne ou au LIMOS Clermont-Ferrand. Un séjour d’une à deux semaines chez TIPEE à La Rochelle est prévu (et financé).
  • gratification: 800 euros/mois.

 

Envoi CV et Lettre de motivation aux coordonnées suivantes :

 


Bibliographie :

  1. Serge Chardon, Boris Brangeon, Emmanuel Bozonnet, Christian Inard, Robert Montecot. A multi objective design tool for the french detached house market: cost and energy performance optimization. BS 2015 – 14th International Building Simulation Conference, 2015, Hyderabad, India.
  2. Serge Chardon, Boris Brangeon, Emmanuel Bozonnet, Christian Inard. Construction cost and energy performance of single family houses: From integrated design to automated optimization. Automation in Construction, Elsevier, 2016, 70, pp.1-13.
  3. Boris Brangeon, Emmanuel Bozonnet, Christian Inard. Integrated refurbishment of collective housing and optimization process with real products databases. Building Simulation & Optimization 2016, 2016, Newcastle, United Kingdom. pp.531-538.
  4. Ide, Jonas, and Anita Schöbel. « Robustness for uncertain multi-objective optimization: a survey and analysis of different concepts. » OR spectrum 38.1 (2016): 235-271.
  5. Igel, Christian, Nikolaus Hansen, and Stefan Roth. « Covariance matrix adaptation for multi-objective optimization. » Evolutionary computation 15.1 (2007): 1-28.
  6. Deb, Kalyanmoy, et al. « A fast and elitist multiobjective genetic algorithm: NSGA-II. » IEEE transactions on evolutionary computation 6.2 (2002): 182-197.
  7. EnergyPlus, software site : https://energyplus.net/

 

 

 

Stage de 6 mois

Développement d’une méthodologie d’accompagnement des maitres d’ouvrages pour favoriser
le réemploi de matériaux dans la construction ou la rénovation de bâtiments

 

Contexte

 

La Plateforme Tipee développe, depuis début 2013, des services dans le domaine du bâtiment durable autour de 4 pôles : le Bâtiment Durable, le Numérique, la Formation des professionnels et la R&D.

 

A partir de 2016, les activités de Tipee se sont implantées au sein du Parc bas carbone Atlantech à Lagord.

 

L’équipe Tipee rassemble des compétences complémentaires. Spécialisés dans différentes thématiques du bâtiment, nous travaillons en synergie pour répondre efficacement aux enjeux de la transition énergétique et environnementale du secteur de la construction.

 

 

Plus d’info : https://www.plateforme-tipee.com/qui-sommes-nous-2/

 

 

 

Sujet du stage

 

L’impact environnemental du secteur de la construction représente des enjeux en termes de réduction des émissions de gaz à effet de serre, de réduction des consommations énergétiques ainsi que de diminution de la consommation de ressources naturelles. Les matériaux sont donc au cœur des préoccupations. Le recours au réemploi de matériaux sur les projets de construction/ réhabilitation est une réponse qui doit se développer.

 

Tipee intervient sur les projets en tant qu’assistant à maitrise d’ouvrage ou à maitrise d’œuvre pour animer la démarche environnementale. Dans ce cadre, nous réalisons des études d’opportunités de réemploi de matériaux.

 

Afin de gagner en efficacité, il s’agira de travailler sur la mise en œuvre d’une méthodologie d’accompagnement des maitres d’ouvrages pour favoriser le réemploi de matériaux dans la construction ou rénovation de bâtiments.

 

Cette méthodologie devra être basée sur une approche pragmatique d’identification d’éléments d’ouvrages réemployables selon différents critères : facilité de dépose, potentiel de réemploi in-situ ou ex-situ, émissions carbone évitées, critères technico-réglementaires, tissu économique local, etc. La méthode développée devra permettre de massifier l’usage du réemploi selon les contextes des opérations.

 

En complément de cette mission, la/le stagiaire sera également impliqué.e sur différents projets afin d’apporter ses compétences en termes d’analyse de cycle de vie et d’études thermiques/ énergétiques.

 

 

Compétences requises

 

De formation ingénieur, Master 2 ou équivalent, la/le candidat.e devra avoir de bonnes connaissances en énergétique du bâtiment et en analyse de cycle de vie. La maitrise de logiciels de calculs RE2020 et STD est requise.  Une sensibilité aux enjeux environnementaux et une bonne culture générale du monde de la construction sont également demandées.

 

Modalités

 

Environnement de travail :

Pour votre mission, vous serez intégré.e au sein de l’équipe Tipee, en relation avec des professionnels du territoire (maitres d’ouvrages, architectes, bureaux d’études, …). Des déplacements ponctuels sont à prévoir.

 

Période du stage : 6 mois

 

Début du stage : De préférence février/mars

 

Candidature : Merci de nous faire parvenir votre CV, une lettre de motivation et votre dernier relevé de note.

 

Candidature et renseignement à adresser à  :

 

Etienne Lesage – Chef de projet

etienne.lesage@plateforme-tipee.com

François Pierres – Chef de projet

francois.pierres@plateforme-tipee.com