quai-gare-stop-CO2

Projet européen Stop CO2

Participation à la création d'un réseau de gares durables dans la zone sud-ouest de l'Europe

La problématique rencontrée

Comment réduire les émissions de gaz à effets de serre et les consommations énergétiques d'un réseau de gares du Sud-Ouest de l'Europe?

  • logo-interreg-sudoe

Le projet

 

Les gares routières et ferroviaires des villes du sud-ouest de l’Europe consomment de grandes quantités d’énergie et émettent des niveaux de gaz à effet de serre extrêmement importants, ce qui affecte la qualité de vie des citoyens et l’image des villes.

 

Ce projet rassemble des acteurs du Sud-Ouest européen désireux d’améliorer  l’impact environnemental de ces bâtiments, souvent très déperditifs.

 

Stop COvise à la création d’un outil d’évaluation énergétique approprié aux gares de transport. Le projet s’appuie sur des technologies (Scan 3D, BIM, comptage énergétique), qui déterminera leurs consommations énergétiques et les solutions d’amélioration.

 

Le site officiel du projet

 

Les objectifs du projet

– Mettre en œuvre un outils d’évaluation  énergétique spécifique pour les gares de transport.

– Apporter des solutions technologiques et méthodologiques pour l’amélioration de la performance énergétique des gares de transport dans la zone sud-ouest Europe.

– Diffuser les bonnes pratiques et réaliser des chantiers pilotes utilisant des techniques innovantes (numérisation 3D et BIM–Building Information Modeling/Management, comptage numérique, scanne 3D).

– Créer un réseau de « gares durables » dans la zone Sud-Ouest de l’Europe.

 

La mission de Tipee

Durant ce projet Tipee:

 

  • Participe à la réalisation de relevés numériques en 3 dimensions de 4 gares (Libourne, Arcachon, Santander, Torrelavega) grâce au Scan 3D

 

  • Réalise les maquettes numérique (BIM) de 4 gares à partir des relevés numériques.

 

  • Accompagne le suivi et le management énergétique

 

  • Accompagne à la mise en place d’une méthodologie de gestion patrimoniale numérique en s’appuyant sur le BIM

Les intervenants du projet

  • Florian Battezzati
    Florian Battezzati
    Directeur Technique

    Florian Battezzati

    Directeur Technique

    Parcours :

    Ingénieur Matériaux, Florian Battezzati est titulaire d’un Mastère Spécialisé en construction et habitat durable ENSAM/ESTP (2012) et diplômé du Collège de Hautes Études pour le Développement Durable (2015).

     

    De 2012 à 2016, il a piloté le montage de la plateforme Tipee pour l’Université de La Rochelle. Il assure aujourd’hui la direction technique de la SAS Tipee.

  • Maxime Picard
    Maxime Picard
    Chef de projet

    Maxime Picard

    Chef de projet

    Parcours :

    Diplômé de l’École Nationale Supérieur d’Architecture de Nantes, Maxime Picard intervient sur les projets liés au BIM et à la maquette numérique, sujets sur lesquels il est également formateur.

  • Cécile Jolas
    Cécile Jolas
    Chef de projet

    Cécile Jolas

    Chef de projet

    Parcours :

    Diplômée de l’Ecole Polytechnique Universitaire de Marseille – Option Génie Civil et du Mastère Spécialisé ‘Construction et Habitat Durables’ (ESTP/ENSAM), Cécile JOLAS est coordinatrice du projet Rupella-Reha. Elle intervient sur l’accompagnement au BIM au sein de la Plateforme Tipee.

     

    Cécile Jolas est également formatrice sur les sujets numériques du bâtiment (processus BIM).

Les partenaires du projet :