Promotelec récompense le projet VLS500

Le 20 novembre dernier l’Office Public de l’Habitat de l’Agglomération de La Rochelle était distingué aux trophées de la rénovation énergétique, organisé par Le Moniteur / Promotelec, pour l’opération VLS500, un bâtiment support du projet Rupella-Reha.

 

Rupella-Reha débute en 2011 lorsque l’OPH de la Rochelle et un consortium de partenaires répond à l’Appel à Manifestation d’Intérêt lancé par l’Ademe pour des bâtiments responsables bas carbone. L’Office identifie pour ce projet trois de ses bâtiments construits entre 1955 et les années 70, avec des objectifs de rénovation ambitieux et une contrainte : mener le chantier en site occupé.

 

Initié en 2014 et pour une durée de 6 ans, le projet regroupe un consortium d’entreprises coordonné par Cécile Jolas, Chef de projet chez Tipee. Le consortium travail à l’intégration de nouveaux produits et nourri la réflexion de la Maitrise d’Œuvre au moyen d’études complémentaires menées parallèlement au travail de conception classique.

 

Avec un objectif de performance de 35 kWhep/m2/an et une obligation de recours aux énergies renouvelables, VLS500, l’un des trois bâtiments choisis doit répondre à une exigence bien au-delà des standards habituels.

 

Priorité est donnée au confort des 64 locataires du bâtiment. Une enquête axée sur leurs besoins et leurs attentes permet d’anticiper d’éventuels points de blocage et de favoriser l’acceptation des travaux par les habitants.

 

Côté technique, les études permettent de relever certains défis. Pour garantir l’isolation du bâtiment malgré les opérations de désamiantage, les façades sont renforcées grâce à un mur ossatures bois préfabriqué en ateliers (MOB) et une surtoiture est ajoutée pour pallier au manque de place et de afin de créer une centrale photovoltaïque de 36kWC. Les besoins en ECS sont assurés par une installation solaire thermique dont le surplus de production est réinjecté en cas de besoin sur le réseau de chaleur du quartier.Le bâtiment VLS500 est le premier bâtiment en France à recourir à ce principe de réinjection.

 

Marqué par un véritable esprit de collaboration entre les professionnels engagés dans le projet mais aussi entre les constructeurs et les locataires, le chantier se déroule sereinement.

 

Alors que le bâtiment VLS500 a été livré en avril 2018, la réussite du projet se mesure aujourd’hui par l’obtention du trophée Promotelec dans la catégorie « logement sociaux » mais aussi à la satisfaction avérée des locataires !